Lepidoptera...

Sans titre

Cette semaine, avec la douceur qui revient et les délicates apparitions du soleil qui réchauffe nos coeurs et nos jardins,

j'ai envie de virevolter avec les mots, tel un petit papillon...

Prenez le temps, octroyez-vous une petite pause, juste quelques instants pour poser votre regard...

Admirez les tulipes qui s'ouvrent, les arbustes qui fleurissent de toute part, les pâquerettes qui recouvrent les pelouses, respirez à pleins poumons, ressentez la douceur des rayons du soleil sur votre visage, rêvez avec les nuages qui dansent dans le ciel...

Inspirez profondément et ramenez votre esprit juste là, proche de ces petites fleurs, les apercevez-vous ?

Ces petits papillons de tailles et de couleurs si variées ?

Ils vont nous accompagner tout au long des mois à venir, jusqu'à la fin de l'été.

C'est en Août que débutera la grande migration du papillon Monarque pour se terminer en octobre. Nous serons une fois de plus fascinés par cette merveille du monde, où ces millions d'insectes orangés avec des bordures noires vont quitter les Etats-Unis et le Canada pour se rendre au Mexique. Ils se reproduiront au fil de ce périple de 4000 km, et ce sont leurs descendants qui retourneront dans le nord au printemps suivant.

Un phénomène impressionnant et surprenant offert par cette espèce.

Que la Nature est belle et surprenante !

Les papillons ne sont pas seulement dans nos jardins: ils inspirent une nage en Australie, symbolisent la fidélité au Japon, incarnent le look Dandy en Angleterre avec son noeud, bercent nos oreilles avec les mélodies d'artistes tels Bénabar et son effet papillon ou France Gall en papillon de nuit, nous détendent en position de yoga...

Dès notre plus jeune âge, nous grandissons à leurs côtés avec les comptines fredonnées par nos maîtresses comme "vole, vole, vole, papillon". Nous nous transformons comme eux au fil de la vie. Cet insecte à la métamorphose complexe. Il passe du stade d'oeuf à celui de chenille avant de se transformer en chrysalide et enfin en papillon.

Il est LE symbole spirituel d'une profonde mutation, de changement, d'évolution, voire de Renaissance !

Argus bleu, Aurore, Robert le diable, Belle Dame, Citron, Flambé, Petite tortue, Machaon, quelques noms mignons de papillons, mais une liste bien réduite car il en existe plus de 150 000 espèces différentes à travers le monde. Qu'ils soient de jour ou de nuit, leur durée de vie est différente d'une espèce à l'autre. Mais, ils jouent tous un rôle très important pour la biodiversité.

Les papillons sont aussi utiles et importants que les Abeilles !

D'ailleurs, n'hésitez pas à lire l'article d'Ecobo à ce sujet, 

https://www.ecobo.fr/blog/actualites/abeilles.html

Grands pollinisateurs en visitant chaque fleur à la recherche de nectar, les papillons se couvrent de pollen qu'ils disséminent en passant de fleurs en fleurs. Grâce à la douce danse des papillons sur la mélodie des beaux jours, la fructification des plantes potagères et fruitières est ainsi assurée dans nos jardins.

Accueillez-les ! Offrez-leur un petit carré d'herbe haute avec quelques plantes sauvages, créez un parterre de fleurs mellifères, plantez un arbre à papillon ! Ils sont autant menacés que nos abeilles à cause des pesticides, des insecticides, du risque de collisions routières et avec les petits oiseaux de nos jardins.

Fragiles de nature, les papillons sont des insectes recouverts d'écailles sur leurs ailes, peut-être ne l'avez-vous pas remarqué ?

Cette fine poussière qui recouvre leurs ailes est très fragile et tombe dès qu'on les touches.

Alors si vous souhaitez partir à la chasse aux papillons, attrapez-les par le corps et non par les ailes !

Chaque écaille possède sa propre couleur et forme au final des dessins pour séduire ou effrayer.

Futé, le mâle présente souvent de belles couleurs lui servant à mieux séduire la femelle.

Prudente, cette dernière sera plus discrète afin de mieux se cacher dans la végétation pour pondre ses oeufs.

Toute cette variété de couleur offerte par les papillons est un régal pour notre créativité.

Qui n'a jamais eu l'envie de siffloter, danser, sourire en regardant l'élégance, la luminosité d'un petit papillon voltigeant autour de nous ?

Il suffit parfois de petits rien pour créer des grands moments.

Observer furtivement un papillon est un petit rien,

Le sentiment qui en découle est souvent un grand moment de légèreté...

 

Il y a 201 million d'années, les papillons vivaient déjà aux côtés des dinosaures. Les traces retrouvées également dans des fossiles pourraient nous laisser croire qu'ils sont très résistants, mais ce n'est pas le cas. Ils sont vraiment très fragiles.

Les écailles qui recouvrent les ailes des papillons captent la chaleur du soleil pour les réchauffer et leur permettre ainsi de voler. Si une partie des écailles tombent, les papillons continuent de voltiger dans la journée, cependant, les écailles restantes vont se refroidir durant la nuit et seront insuffisantes pour sa survie. Il ne pourra plus voler le lendemain et  va alors mourir.

La Nature est très intelligente pour sa survie. De nouveaux petits papillons, pondus préalablement par prudence vont éclore à leur tour, et le cycle perpétuel de la vie continuera encore et encore ...

Virevoltez, Soyez doux et léger comme un papillon,

ayez des ailes dans le dos et un papillon dans le coeur !!!

 

  

Sans titre
Poeme papillon
Sans titre

Partager sur les réseaux sociaux

Commentaires (2)

Juliette

Blog très intéressant surtout que le papillon est mon insecte préféré ! :)

Cécile

Cécile

merci oui c'est un insecte merveilleux

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
error check_circle
Paiement sécurisé
Commandez en toute sécurité
Livraison rapide

Expédition & Livraison rapide

Service client
À vos côtés n'hésitez pas à nous contacter !
Impact positif
Une alternative écologique pour la planète

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,